Index Races Chiens
Taille(s): Petit

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Cavalier King Charles: un petit chien à l'anglaise...

Le Cavalier King Charles a tout de l'aristocratie Anglaise qui a développé cette race de petit chien.
Charme à l'élégance surannée, douceur, gentillesse et discrétion...
Aimant tout autant jouer que rester au calme ou faire du sport, ce petit chien est très apprécié de tous.
Il s'adapte à toutes les compagnies: sportif, enfants, personnes âgées...

Photo Chien adulte:
Photo Chiot:

Les people en sont fous

Le Cavalier King Charles a adopté:

  • Stars:
    Courtney Cox et son mari David Arquette

    ,

    People:
    le King Charles bien évidemment

Race

Prix moyen 900 à 1 400 €
Classification FCI Groupe 9 : Chiens d'agrément et de compagnie. // Section 7 : Epagneuls anglais d'agrément. Sans épreuve de travail.
Club de Race et associations

 CENA (Club des Epagneuls Nains Anglais)

Autres noms Cavalier King Charles, Epagneul Cavalier King Charles, English Toy Spaniel
Variantes de race
Cousins proches

Caractéristiques

Couleur et poil

Poil long, soyeux, sans boucles ou légèrement ondulé, avec des franges abondantes.

Reportez-vous au standard de race pour le détails des marques et des couleurs, pour chaque robe.

  • Noir et feu : noir aile de corbeau avec des taches feu à divers endroits précis du corps. La couleur feu doit être vive. Aucune marque blanche.
  • Rubis : unicolore, d'un rouge intense. Aucune marque blanche.
  • Blenheim : marques châtain vif bien réparties sur un fond blanc perle. Les marques doivent laisser la place entre les oreilles pour la tache (ou pastille), qui est très appréciée; c'est d'ailleurs une caractéristique de la race.
  • Tricolore : noir et blanc, avec des marques feu en divers endroits bien déterminés.
Poids et taille au garrot
  • mâle : 5.4 kg à 8.0 kg pour 25.0 cm à 34.0 cm
  • femelle : 5.4 kg à 8.0 kg pour 25.0 cm à 32.0 cm 
Adaptation au climat

De façon générale, les chiens supportent mal les climats chaud et les hautes températures, car ils ne transpirent pas comme nous. Ils peuvent être victime de surchauffe et de coups de chaleur, parfois mortels. Lire ces articles: coup de chaleur du chien et chiens qui supportent la chaleur.

Aptitudes

Aujourd'hui élevé comme chien d'agrément et de compagnie, le Cavalier King Charles a gardé l'instinct de chasseur de ses ancêtres, spécialement pour tout ce qui vole... y compris les mouches !

Vous aurez compris qu'un chien amical comme le Cavalier King Charles, de surcroît peu craintif, ne sera jamais un chien de garde.
Au mieux, il préviendra de l'arrivée d'un intrus. Mais ensuite, à vous d'agir.

Tempérament / éducation

Le Cavalier King Charles accepte sans problème la compagnie d'autres chiens, et s'entend très bien avec les chats, s'ils sont habitués à vivre ensemble jeunes.

Un chat adulte appréciera moins le  caractère extraverti du Cavalier King Charles, qui ne comprendra pas forcément les coups de griffes de matou.

Le Cavalier King Charles (Cavalier King Charles Spaniel) est un petit chien plein d'allant, affectueux.
Très téméraire il n'a vraiment peur de rien.
Outre son tempérament gai et amical, il n'est absolument pas agressif, ni  craintif.
Actif et gracieux, le cavalier King Charles a de jolies proportions, se déplace avec élégance, et a une expression très douce, avec de grands yeux malicieux et vivants.

Lire le forum Cavalier King Charles

Education

Côté éducation, imposez-vous de résister à ses yeux doux, car il sait s'en servir !
Le Cavalier n'hésite pas une seconde à abuser de la faiblesse de ses maîtres pour outrepasser les limites autorisées.

Il reste cependant un chien facile à éduquer.

Évitez toute brutalité : un simple « NON » avec une voix ferme lui suffit pour comprendre ce qu'il ne doit pas faire.

Très sensible, le Cavalier King Charles peut être perturbé par de mauvaises conditions d'élevage.
Un éleveur sérieux prendra soin de préserver ses aptitudes naturelles comme petit chien de compagnie.
Des tests de caractères ont d'ailleurs été mis en place par le club de race.

Pour qui

Le Cavalier King Charles a une grande capacité d'adaptation.

Très sportif et volontiers joueur, il peut tout autant se montrer tranquille et calme : ce petit chien conviendra parfaitement aux personnes âgées, aux actifs, aux enfants.

Par contre, il n'aime pas rester seul longtemps, et souffre de la solitude.
Il se précipite volontiers sur les genoux du premier assis.

Le Cavalier King Charles n'est pas très obéissant.
Non  par résistance à l'autorité, mais simplement car il est facilement distrait.
Il saisira toutes les occasions d'oublier un ordre donné.

Le Cavalier King Charles s'adapte bien à la ville.
Il a besoin de canaliser son énergie, mais de simples promenades suffisent.
C'est un chien peu aboyeur lorsqu'il est seul ou en appartement, mais il peut le devenir en petit groupe.

Soins et alimentation

Concernant son alimentation, reportez-vous aux conseils généraux sur l'alimentation des chiens, en tenant de sa taille, de son âge et de son niveau d'activité. Attention, ce petit chien peut facilement tomber dans l'embonpoint.
Une consommation excessive d'eau doit amener une consultation chez le vétérinaire.

Entretien / Toilettage

Le Cavalier King Charles ne doit pas être toiletté, mais brossage et peignage sont nécessaires deux ou trois fois par semaine pour l'entretien du poil.

Maladies

Le Cavalier King Charles craint le froid et l'humidité.
Il est important de faire surveiller régulièrement les yeux et les oreilles et faire contrôler l'état de son coeur et de sa circulation par le vétérinaire.

Prédispositions du cavalier King Charles

  • Cardiopathie : une maladie cardiaque acquise intéressant la Valve Mitrale (sigle anglosaxon  MVD pour Mitral Valve Decease).
  • Maladie du cerveau : la Syringomyélie, anomalie congénitale du crâne avec malformation macroscopique associée à des lésions médullaires cervicales.
  • Tares oculaires :  elles sont assez nombreuses pour cette race. La microphtalmie, (ou " œil trop petit "), le Distichiasis, l'Entropion, le dermoïde cornéen, la dysplasie du ligament pectiné, la cataracte, le lenticône postérieur, la dystrophie des photorécepteurs (APR), la dysplasie rétinienne.
  • Problèmes d'ossature/articulations : dysplasie des hanches, de luxation de la rotule ou des problèmes de dos
  • Les tares oculaires sont nombreuses, mais leur impact sur les Cavaliers King Charles est très variable. Notez que beaucoup sont des maladies génétiques récessives (le chien peut être porteur du gêne, sans qu'il se manifeste. Le test ADN est le seul moyen de contrôle).

Pour en connaître plus sur les pathologies de la race Cavalier King Charles, consultez le club de race, qui propose une rubrique assez bien renseignée.

Vérifiez bien que les parents (ou grands-parents) de votre futur chiot ne souffre pas de ces maladies.

Origine

Le Cavalier King Charles existe depuis le XVIe et XVII siècles : c'est alors l'épagneul nain préféré de la famille royale d'Angleterre. Il tient son nom de race du Roi Charles II, qui en est probablement le plus célèbre et fervent éleveur à son époque.
Dans les années 1920 quelques cynophiles s'aperçoivent que les descendant des premiers King Charles différent profondément du chien représenté sur les peintures d'époque. On cherche dès lors à rétablir la race, en croisant des King Charles, des Pékinois et des Carlins. Le premier standard du Cavalier King Charles est établi en 1928, avec la création d'un club de race en Grande Bretagne. La race est reconnue par le Kennel Club en 1945. Le Cavalier King Charles se développe en France à partir de 1975.

Commentaires  

0 # problème d'yeuxHEQUET philippe 12-11-2011 10:15
souvent mon CKC (BOUNTY) a des difficultés pour ouvrir son oeil droit comme si il avait une poussière or nous lui nettoyons les yeux quotidiennement.
Quequ'un est-il confronté à ce soucis et y a t'il une solution. merci
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 # Le vétérinaire est votre ami :-)Fred Gina 13-04-2012 19:35
Bonjour Philippe,
avez-vous été voir un vétérinaire?
Des tas de cause peuvent expliquer ce phénomène. Une blessure à la cornée, un cil qui pousse à l'intérieur des paupières, un microbe ou un parasite, une inflammation. Il ne faut pas rester indéfiniment avec un animal qui présente des signes anormaux, en se contenant du toilettage. Même si vous en prenez bien soin, il y a des choses que vous ne pouvez pas savoir et qui relève de la compétence d'un vétérinaire ou d'un soigneur. Tenez-nous au courant :-)
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 # Si elle n'était pas heureuse..OLIVIA 09-10-2011 19:39
Bonjour dans dans 6 jours ma petite Ghalia va faire son arrivée dans ma maison , je me renseigne sur les CK depuis un petit moment déjà , j'ai peur qu'elle ne soit pas heureuse car comme la plupart des gens j'ai une journée de 8h environ , et j'ai peur que la solitude la rende malheureuse avec moi :sad: .. On me dis aussi que cette race de chien et trop fragile et que c'est un mauvais choix que j'ai fais (je suis persuadée que non, mais bon je suis inquiète j'ai peur de la perdre très tôt) :cry: , et ensuite j'aimerais savoir si pour les vacances d'hiver elle peut venir avec moi à la montagne ? :-?
En attente d'une réponse, sincères salutations.
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 # Les vacances d'hiver, ou les autresFred Gina 13-04-2012 19:30
Le premier problème quand on emmène son chien en vacances est de trouver un hébergement qui accepte les animaux. Ce n'est pas si facile. Ensuite, quel que soit la destination, préoccupez-vous des conditions climatiques: les chiens craignent la chaleur, donc attention aux destinations exotiques. Pour la neige, la seule précaution sera de bien sécher votre animal une fois rentré, pour éviter qu'elle n'attrape froid, comme vous le feriez chez vous par temps de pluie en hiver :roll: . Ne restez pas des heures dans la neige et surveillez qu'elle ne tremble pas. Si c'est le cas, c'est qu'elle a froid. Et si elle n'est pas habituée, mieux la rentrer bien au chaud.
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 # CkcIsa2b 26-02-2011 22:14
:lol:
Je vois que ma Caline est en première page. Le petit tricolore est mon ckc.
:lol:
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 # Craquante petite calineFred Gina 13-04-2012 19:36
Je dois dire que j'ai fondu devant cette frimousse adorable :lol:
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 # bien se renseignerhondje-follain 18-06-2010 10:34
Bonjour,
Je suis d'accord avec Annette. Mais si tu adoptes, fais le auprès d'une association sérieuse qui peux te dire si le chien est ok avec les chats, ce me paraît être là un point important. Et puis laisser faire, que le chat ait toujours la possibilité de grimper ou de se mettre dans un endroit sur le temps qu'il s'habitue au petit nouveau.
Bien à toi
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 # Tout en douceur !Annette 18-06-2010 09:43
Bonjour,
Je suis éducateur canin et souvent confronté au problème du chien qui arrive après un chat ! Souvent il est vrai cela ce passe plutôt bien, mais la règle d'or est de ne rien brusquer!
Le cavalier King Charles est un petit chien très sociable et très bon copain ceci dit, le chat ne souhaitera pas forcément la même "amitié" surtout s'il a de l'âge.
Il faut avant tout s'assurer que le chat pourra toujours fuir devant les avances du CKC, profiter des moments de repos du chien pour approcher tranquillement avec le chat (sans contacts directs) et le mieux est de laisser faire, le temps fait le reste !
cordialement.
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 # j'ai déjà adopté un toutou aprèsFred Gina 17-06-2010 21:57
Bonjour Lutard,
Chez nous, nous avions adopté un chien bien après Archimède, notre matou des ports de pêche. Archimède devait avoir 8 ans quand Pepsi est arrivé. Nous avons renforcé nos attentions envers le chat. Tout d'abord, nous les avons présentés l'un à l'autre en les retenant avec une main placée devant le poitrail, mais sans les "tenir", ce qui peut provoquer une réaction violente du chat.
On les a présentés en leur parlant et en les caressant tous les 2. Ensuite, nous avons donné l'habitude de servir à manger au chat en 1er. Le chien ne devait pas toucher à la gammelle du chat, et il n'était servi qu'après que le chat ait fini, dans sa gammelle à lui. Interdiction de finir le repas du chat. Interdiction au chien de chahuter le chat, puisque celui-ci ne manifestait aucune envie de faire copain-copain avec le chien. Interdiction faite au chien de visiter la place du chat. Très rassuré par le maintien de sa position hiérarchique, et les caresses (ainsi que la nourriture) toujours à disposition, le chat n'a pas boudé la maison. Ils se sont habitués l'un à l'autre, et il n'y a jamais eu de bagarre. J'ai fait comme ça aussi dans l'autre sens, avec d'autres chiens et chats, et ça a toujours marché. De toute façon, si la paix est dans votre coeur pour vos animaux, ils l'adopteront pour eux-mêmes.
Amicalement :-)
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 # demande d'infosLutard 17-06-2010 19:20
Bonjour,
je souhaiterais adopter un cavalier King Charles. Mais j'ai déjà un chat et je ne voudrais pas qu'il quitte la maison en voyant ce chien comme un rival.
Je vous remercie de me donner quelques conseils.
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 # Aucun problèmeGUILLEMAIN 17-06-2010 22:45
Bonsoir, aucun problème avec un chat, le cavalier finira dans le même panier que lui ou elle, à chaque fois cela se passe de la même façon. au début le chat restera en observateur sur un point élevé, puis très vite il descendra faire connaissance, la suite a toujours été heureuse à chaque fois que le cas s'est présenté. Bien sincèrement. Nathalie
Répondre | Signaler à l’administrateur